Un salaire – Des risoirs

Chacun connait le pluriel de salaire ….

Je ne pensais pas pouvoir en administrer la preuve.

Lors d’une récente émission sur l’une de ces chaines nous abreuvant en continu de toute l’actualité du monde et de ce qu’il faut, correctement bien sûr, en penser; gare aux déviances; une journaliste faisait une démonstration intéressante avant d’en tirer une conclusion erronée (gare aux déviances vous dis-je)

Elle évoquait la situation comparée de deux couples avec trois enfants (collège, école primaire et le petit dernier de moins de 3 ans)

Les parents du premier couple chacun au SMIC, ceux du second au RSA.

La journaliste évoquait les salaires, RSA, primes, avantages, prestations gratuites et autres allocations diverses et variées dont bénéficiaient ces couples. Je prends pour postulat que les chiffres qu’elle évoquait étaient avérés.

Au final elle démontrait que le couple au SMIC gagnait chaque mois 574 euros de plus que le couple au RSA et donc, cocorico, les méchantes langues ( chemises brunes, ultra-droite et autre lèpre populiste) prétendant que les assistés gagnaient plus que les travailleurs étaient démentis. CQFD.

Sauf que, avec ma mauvaise foi habituelle, je me suis permis d’avoir une autre conclusion.

Pour gagner 574 euros de plus le couple bénéficiaire « alignait » au moins 280 heures de travail par mois (35X2X4) au tarif exceptionnel de 574:270 = 2,05 € de l’heure !!

J’ai même eu l’idée, très incorrecte, clivante et déviante, que le couple au RSA ayant au moins 280 heures de liberté de plus que le couple salarié, il en profitait peut-être pour faire du « black », pardon, du travail non déclaré.

Comme disait récemment je ne sais plus qui « Les gilets jaunes ont raison. Il faut que le travail paye ! »

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this