Dans l’air du temps

Pris depuis deux mois dans des travaux informatiques pour une collectivité j’ai un peu négligé la tenue de ce site.

J’aurai mieux fait de m’abstenir.

Aujourd’hui tout engagement volontaire, enthousiaste et bien sûr bénévole en faveur d’un cause ou d’une action se heurte aux maux de notre société.

Individualisme, communautarisme, sectarisme.

Immédiatement dès les premières manifestations de cet engagement la suspicion s’installe. 

De quoi se mêle-t-il ? Va-t-il prendre ma place ? Pourquoi des nouveautés ?Pourquoi s’ouvrir à une autre vision différente ? Il a certainement des arrières pensées !! Il veut être Calife à la place du Calife ….

C’est d’autant plus incompréhensible que l’essence même de la collectivité pour laquelle je m’engageais, c’est le respect, la charité et l’amour… Je n’en dirai pas plus.

Penser lutter contre ces accusations approximatives est un leurre. Chaque tentative de justification désintéressée est considérée comme une nouvelle avance masquée et ne fait que renforcer le rejet et la suspicion.

Alors il arrive que, lassé et fatigué de tant de bêtises, on arrête les frais.

C’est ce que j’ai fait.

Avec un double regret.

Celui d’avoir perdu mon temps

Mais aussi celui, contradictoire, d’avoir déserté en rase campagne et de laisser prospérer cet état d’esprit et ces comportements préjudiciables à la sérénité de la vie d’un groupe.

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this