Et, si ce n’étaient déjà pris, je pourrais rajouter affreux,sales et méchants.

Ma grand-mère corse aurait dit «  Avec çui là on a gagné le pompon »

Faut dire qu’on ne nous prend pas pour des cons, finement mais grossièrement et brutalement .

Faut dire qu’avant hier soir lors de sa longue, trop longue intervention, Manu nous a gâtés. Un vrai discours de sous-chef du bureau des affaires insignifiantes.

Certes l’exercice était périlleux.

Comment faire l’impasse et ne pas souhaiter de Bonnes Fêtes de Pâques à la communauté catholique de France, lorsqu’on on participe au repas de rupture du jeune du Ramadan ou a celui organisé tous les ans par le CRIF.

Comment dire en 29 minutes l’inverse de ce qu’on a asséné pendant des heures et des jours avec le concours servile d’une presse extatique.

On a essayé de nous vendre Clemenceau puis Churchill alors que nous n’avons même pas Casimir-Perier, venant pourtant comme lui de la finance

Avant-hier c’étaient les premiers de cordée qui avaient les honneurs du résident, les autres devant simplement se contenter du ruissellement.

Aujourd’hui il a fait une longue énumération des forçats de la santé, des médecins aux aides soignantes, des caissières, des chauffeurs livreurs, des éboueurs, des …… en s’excusant d’en oublier peut-être. Personnellement j’ai pensé qu’il aurait pu synthétiser sa pensée et évoquer simplement ceux qui en Novembre 2018 occupaient les ronds points. Aujourd’hui ce sont ces gilets jaunes qui font tourner la boutique. Et en matière de ruissellement ce sont leurs larmes que l’on voit couler. Des larmes de peur, de fatigue, d’épuisement, de désespoir voire de honte lorsqu’ils ferment les yeux des vieux isolés dans les Ehpad,

Et puis il est bien entouré notre résident

Doudou du Havre qui a osé parler de déconfinement pour se faire immédiatement rabrouer. Il n’a toujours pas compris que l’article 20 de la Constitution selon lequel il détermine et conduit la politique de la nation ne lui est décidément pas applicable.

Casta, bardé de son expérience de joueur de poker, qui rafle sournoisement la mise chaque fois qu’il voit passer une cargaison de masques, commandés par des collectivités obligées de faire face à l’impéritie criminelle de l’État. Casta qui se précipite pour contredire Manu, le 11 mai n’est qu’un objectif pas une certitude.

Blanquer qui en rajoute une couche pour également contredire le chef : toutes les écoles n’ouvriront pas le 11.

Et le duo de Bercy, le Maire qui annonce un déficit de 8% et dès le lendemain Darmanin qui l’annonce à 9%. A croire qu’ils vont toucher un intéressement sur le montant de la dette.

Et enfin pour la bonne bouche.

Veran, touché par la grâce du mystère pascal. Au début de la semaine pascale il annonce l’objectif, non daté, de 100000 tests par semaine.

Après la loghorée présidentielle du lundi de Pâques, tel Guillaume, il déclare viser 200000 tests par semaine. Comme je suis sûr qu’il va louper son objectif c’est encore ma pomme qui va rester confiné.

Et Salomon ! Salomon dont j’ai déjà dit que son jugement sur la crise ne me semblait pas pertinent. Salomon qui tous les soirs vient nous expliquer l’inexplicable. On a l’impression qu’il vient juste d’avaler la dernière bouchée et bu le dernier verre de rouge au banquet annuel des alopèthes tristes et nous assomme de chiffre pour noyer le vairon. « 762 morts dans la journée mais 150000 dans le monde, donc ne vous plaignez pas. Et puis beaucoup sont des vieillards très malades, alors un virus de plus ou de moins, ils auraient fini par crever quand même. Et de toute façons tout le monde meurt, alors venez pas m’emm….. avec vos histoires de masques ou de tests »

J’ai comme l’impression que la sortie de crise va être sanglante !!

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this