S'il est vrai que la marque infaillible d'un mauvais règne est l'excés des louanges adressées au monarque, on sait ce qu'on doit penser de notre présent régime.

Jacques Soustelle

Patience, plus que ..
·seconde(s)·
·minute(s)·
·heure(s)·
·jour(s)

Je ne supporte plus la masse des  bêtises ânonnée par certains caciques de LRem et autres stipendiés. 

Tous les jours nous touchons le fond et je ne suis pas sûr que les 10000 mètres de profondeur de la fosse des Marianes soient suffisants pour ce voyage au bout de leur médiocrité.

J’avoue que quelques fois il me vient à l’esprit d’appliquer le judicieux conseil proposé par Michel Audiard « Je ne parle pas aux cons, ça les instruit »

Mais le plus souvent c’est l’emportement qui l’emporte.

Entre Marlène, Aurore, Christophe, Benjamin ou Aurélien, je ne sais plus où donner de l’indignation.

Commençons par Marlène qui a trouvé une convergence idéologique entre les terroristes islamistes et la Manif pour Tous. Rien que ça !! 

Indécrottable homme blanc, hétéro, ancien scout et catho, j’ai « fait » les principales manifs de la Manif Pour Tous. C’est vrai qu’après notre départ les rues de Pais étaient jonchées de cadavres sanglants décapités et que les bombes explosaient aux terrasses des cafés.

Ne lui jetons pas la pierre trop vite car elle vient de découvrir les mutilations crées par l’excision et souhaite en limiter le nombre. Ne serait-ce pas, par hasard, un début de manifestation d’islamophobie ? 

Il faut tout de même se souvenir que jusqu’au milieu des années 90 les exciseuses bénéficiaient du sursis car ….. elles commettaient un acte coutumier …….

Aux dernières nouvelles j'apprends que les services de Marlène travaillent à trouver des financements pour organiser une "Gay Pride" à Ajaccio, les Corses semblant rétifs aux charmes de LGBT. Audiard au secours ....

Aurore …. Ah! Aurore, femme de convictions…. successives ( Juppé, Sarkozy, Fillon, puis à nouveau Juppé et enfin Emmanuel), le mètre étalon du macronisme selon les propos de Natacha Polony qui s’est particulièrement illustrée en dénonçant la supposée violation de la séparation des pouvoirs par le Sénat lors de la publication du rapport de la commission des lois sur « l’affaire Benalla » ou à propos des retraités qui gagnent suffisamment leur vie pour payer des impôts.

Christophe également est largement dans le peloton de tête des futurs chefs d’escadrille (Cf Audiard) Prenons au hasard sa déclaration sur la présomption de culpabilité du citoyen lambda de Dijon qui prend sa bagnole à 6h du matin pour aller manifester à Paris et qui se trouve malgré lui au milieu des casseurs que Castaner n’a pas su contenir dans leurs banlieues.

Benjamin n’est pas mal non plus dans son genre, puisque bien que ne l’ayant pas lu, il a relevé de graves contrevérités dans le susdit rapport sénatorial.

Aux dernières nouvelles, Michel de Nostradamus, désespéré par tant de clairvoyance, se serait suicidé.

C’est le même Benjamin, empreint de beaucoup d’empathie, qui fustige les péquenots auvergnats qui, non seulement votent pour Laurent Wauquiez, mais aggravant leur cas, fument des clopes et roulent au diesel.

Et enfin Aurélien qui compare le voile islamiste au serre-tête des petites filles catholiques. On reste confondu devant tant de c….ries !!

Je n’aurai garde d’oublier la journaliste de France24, payée par nos impôts, qui, elle aussi pétrie d’empathie et de retenue, parle de l’écurie des branquignols en évoquant les Gilets Jaunes. Je suis sûr que ça a du leur aller droit au coeur.

Enfin, provisoirement, la très digne et déontologique question posée par une journaliste d’Europe1 à Bernard Tapie « Vous préférez gagner un procès ou guérir du cancer ? »

Nous ne sommes pas au bout de nos peines.

En dernière minute à la suite de l’affaire du Hidjab de course de Décathlon je ne résiste pas à illustrer mon propos par l’image suivante glanée sur Internet.

Par goût et poids de mon éducation je préfère celles de Droite

 

Hidjab

Module mainbottom

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed molestie scelerisque ultrices. Nullam venenatis, felis ut accumsan vestibulum, diam leo congue nisl, eget luctus sapien libero eget urna. Duis ac pellentesque nisi.