S'il est vrai que la marque infaillible d'un mauvais règne est l'excés des louanges adressées au monarque, on sait ce qu'on doit penser de notre présent régime.

Jacques Soustelle

Patience, plus que ..
·seconde(s)·
·minute(s)·
·heure(s)·
·jour(s)

Vignette.jpg

Naguère, alors que nous étions jeunes, fringants et actifs nous collions une vignette sur les pare-brises de nos 2 ou 4 CV, ou de nos Dauphine, dont le montant collecté était destiné à venir en aide à nos vieux par le biais du Fonds National de Solidarité.
Aujourd’hui que nous le sommes, et à la retraite, au nom de la solidarité intergénérationnelle (c’est de la novlangue), on nous ponctionne sur nos retraites pour venir en aide à nombre de jeunes qui roulent en Porsche Cayenne, en Audi A8 ou en BMW Série7. On n’arrête pas le progrès.

En 1998, pour deux voitures moyennes, la vignette coûtait environ 1000 francs soit 150 € par an
Aujourd’hui le racket sur notre CSG va nous coûter 1500 € par an.
Ne cherchez pas l’erreur, il n’y en a pas. Bienvenue dans le monde de Macron.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir